Rajapack Belgique optimise ses processus logistiques avec Reflex WMS

05/04/2018 | Hardis Group

Grâce au logiciel de gestion d'entrepôt de Hardis Group, le spécialiste de la distribution d'emballages est en capacité de tenir sa promesse client de livrer sous 24 heures, dans quatre pays, de façon plus efficace et fiable.

Hardis Group, entreprise de conseil, de services du numérique et éditeur de logiciels, annonce que Rajapack Belgique, spécialiste de la distribution d'emballages, s'appuie sur son logiciel de gestion d'entrepôt pour traiter et expédier plus efficacement les quelques 2 000 commandes qu'il reçoit chaque jour en vente à distance. La mise en œuvre de Reflex WMS lui a permis d'absorber la croissance de son activité tout en améliorant la qualité de service, tant pour ce qui concerne la fiabilité des préparations que le respect des délais de livraisons.

Rajapack Belgique optimise ses processus logistiques avec Reflex WMS
 

Un logiciel de gestion d'entrepôt unique pour soutenir la croissance

Filiale du groupe Raja, numéro 1 en Europe de la distribution d'emballages, Rajapack Belgique commercialise plus de 7 500 références via son site e-commerce, ses centres d'appels ou ses catalogues papier. La société s'engage à livrer les produits commandés sous 24 heures en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Allemagne, et sous 48 heures en Autriche, en Suisse et au Danemark. Plus de 2 000 commandes sont expédiées par jour depuis ses trois centres de distribution de Tongres, en Belgique, d'une surface totale de 50 000 m2.

Historiquement, les processus logistiques de réception, de préparation et d'expédition des produits étaient gérés dans l'ERP de Rajapack Belgique. Avec une croissance de son activité de 10 % par an, la solution montrait ses limites pour traiter efficacement les commandes et tenir la promesse de livrer le lendemain. En parallèle, et à l’échelle du groupe Raja, la décision est prise de rationaliser les outils informatiques et de s'équiper d'un logiciel de gestion d'entrepôt unique. Début 2011, accompagnée par un cabinet de conseil, la société recense l'ensemble des besoins de ses principales filiales et consulte les principaux éditeurs de WMS du marché. "Nous cherchions une solution qui nous permette de gagner en efficacité dans l'entrepôt. Le WMS devait couvrir la majorité des besoins de Rajapack Belgique et des autres filiales du groupe, et être suffisamment robuste et évolutif pour accompagner notre croissance", se souvient Martin Moermans, directeur logistique de Rajapack Belgique.

Un WMS pour gagner en efficacité et livrer sous 24 heures

En 2011, le choix se porte sur Reflex WMS pour sa couverture fonctionnelle, sa flexibilité de fonctionnement et souplesse de paramétrage, permettant de s'adapter aux spécificités de l'activité de Rajapack. "Reflex WMS était déjà utilisé depuis 2003 chez Raja en France. La consultation nous a conduit à confirmer ce choix, à l'échelle du groupe. Elle nous a convaincus de la capacité des équipes de Hardis Group à nous accompagner durant les phases d'analyse et de paramétrage. Les références d'entreprises ayant des activités similaires aux nôtres, et de dimension internationale, ont également été clé dans le processus de décision", poursuit Martin Moermans.

Déployée en 2012, la solution a apporté de nombreux gains. Alors qu'auparavant les préparations étaient traitées individuellement, Reflex consolide désormais les informations des commandes et répartit les préparations entre les trois centres de distributions, en fonction des produits et quantités commandées ainsi que des transporteurs chargés de la livraison (colis, messagerie ou camions entiers). La reconsolidation des commandes par client ne se fait qu'en bout de chaîne, au niveau du convoyeur assurant leur acheminement jusqu'aux quais de chargement. "Le WMS recalcule tous les quarts d'heure le chemin de picking le plus efficace pour traiter les commandes et optimiser les distances à parcourir par les opérateurs", explique Martin Moermans. L'utilisation combinée du scanning et du voice picking a également permis de réduire le nombre d'erreurs de préparation. Enfin, grâce à la mise en œuvre de Reflex, Rajapack Belgique dispose désormais d'une solution qui permet de mieux mesurer la performance logistique, de piloter en temps réel l'activité des dépôts et d'intervenir, si besoin, pour prioriser le traitement de certaines commandes avant le cut off de 16 heures, afin qu'elles soient livrées dans les délais.

Après avoir été formées, les équipes logistiques de Rajapack Belgique sont désormais totalement autonomes pour faire évoluer la configuration des processus dans Reflex : "nous pouvons compter sur les consultants et les équipes de support de Hardis Group pour nous accompagner quand nous souhaitons faire évoluer notre core system", indique Martin Moermans. Pleinement satisfaite de l'outil, la société ne cesse de mettre en œuvre de nouvelles évolutions. Dans les mois à venir, la traçabilité sur les lots des emballages alimentaires va être intégrée. L'utilisation de Reflex est également à l'étude dans de nouveaux dépôts du groupe.