Quelles sont les caractéristiques d’un WMS « moderne » ?

Un logiciel de gestion d’entrepôt (Warehouse Management System, WMS) permet de gérer les opérations quotidiennes d’un entrepôt logistique : réceptions, gestion des stocks, mouvements de marchandises, préparations de commandes, emballage des produits et expéditions. Au fil des années, les WMS se sont modernisés et ont vu leurs fonctionnalités s’étoffer pour aider les logisticiens à relever leurs nouveaux défis : livraisons dans des délais de plus en plus courts, exigences élevées des consommateurs, commerce omnicanal, automatisation des entrepôts, manque de main d’œuvre, nécessité de disposer d’une visibilité globale sur la performance de la Supply Chain, etc. Quels sont bénéfices et caractéristiques essentielles d’un WMS et, en particulier, d’un WMS « moderne » ?

Qu’est-ce qu’un WMS et quels gains apporte-t-il ?

Un WMS a pour vocation d’optimiser tous les aspects de la gestion d’entrepôt, des processus de réception jusqu’à l’expédition des marchandises. Déployé au sein d’une plateforme logistique, il offre les principaux gains suivants :

  • Accroissement de la productivité en rationalisant les processus de réception, de stockage, de préparation de commandes et d’expédition.
  • Automatisation des tâches à faible valeur ajoutée pour les opérationnels et les managers.
  • Optimisation de l’utilisation de l’espace de stockage.
  • Visibilité sur le niveau des stocks en temps réel, pour éviter les excès de stock ou, à l’inverse, les ruptures.
  • Réduction du nombre d’erreurs que ce soit en matière d’emplacement de stockage ou de préparation de commandes.
  • Préparation efficace des commandes pour pouvoir livrer les produits dans des délais de plus en plus courts, avec une qualité de service irréprochable.
  • Maîtrise des coûts logistiques : gains de productivité, optimisation des stocks et des transports, gestion des retours…
  • Visibilité en temps réel des opérations réalisées, du nombre de préparation expédiées dans les temps ou, au contraire, en retard.
  • Optimisation des ressources en fonction de la charge de travail et réactivité en cas de pics d’activité (soldes, promotions, Black Friday…).
  • Respect des réglementations, en particulier dans le secteur des produits alimentaires, pharmaceutiques ou industriels (dates limites, traçabilité, produits dangereux…).

 

Lire notre article sur les principales fonctionnalités d’un WMS

 

Qu’est-ce qu’un Warehouse Management System « moderne » ?

Chef d’orchestre de l’entrepôt, le WMS doit pouvoir répondre à des besoins logistiques qui évoluent en permanence et s’adapter rapidement à ces changements : capacité à supporter de nouveaux schémas logistiques, agilité pour absorber des pics d’activité, mise en place rapide de nouveaux processus ou nouvelles activités, coordination des processus mécanisés ou robotisés, échanges de données en temps réel avec d’autres outils, planification des ressources, réaffectation de tâches en temps réel pour respecter les délais de livraison, collaboration avec l’écosystème de l’entrepôt, etc.

 

WMS « moderne » : les aspects technologiques

 

WMS en Cloud

Comparé à une solution on-premise, un WMS en Cloud présente de nombreux avantages :

  • Il permet de réduire l’investissement ainsi que les coûts de déploiement initiaux.
  • L’infrastructure en Cloud offre une plus grande élasticité et flexibilité : les entreprises sont ainsi en mesure d’adapter rapidement leur capacité de traitement en fonction des fluctuations de l’activité.
  • Les mises à jour sont gérées directement par l’éditeur et peuvent être déployées en continu afin de disposer systématiquement des dernières évolutions.
  • L’éditeur se charge d’assurer la disponibilité et le maintien en conditions opérationnelles de la solution.
  • Enfin, un WMS en Cloud offre des niveaux de disponibilité et une résilience accrue par rapport aux solutions on-premise.

 

WMS, API et Web Services : échanges de données en temps réel

La nécessité d’orchestrer la Supply Chain de bout en bout implique que le WMS puisse s’interfacer et échanger des données en temps réel avec d’autres outils et/ou équipements. Via des API et Web Services, un WMS de dernière génération s’intègre plus facilement avec de nouveaux systèmes et applications au fur et à mesure qu’ils sont adoptés.

 

IA, machine learning et algorithmes avancés

Les logiciels de gestion d’entrepôt embarquent désormais les technologies d’IA et de machine learning, et capitalisent sur la data science pour optimiser davantage les processus logistiques. Quelques exemples :

  • Des fonctionnalités de type « Order Flow Balancing » automatisent en temps réel le réordonnancement du traitement des commandes en fonction de leur degré d’urgence.
  • Des algorithmes avancés permettent de déterminer les itinéraires les plus efficaces pour prélever les marchandises ou d’allouer automatiquement les espaces de stockage (slotting) dans l’entrepôt en fonction des ventes et des commandes.
  • Les technologies de reconnaissance automatique d’objets facilitent la gestion des retours.

 

WMS de nouvelle génération : les aspects fonctionnels

 

Pilotage en temps réel de l’automatisation par le WMS

L’automatisation des entrepôts s’accélère, que ce soit pour améliorer la productivité, réduire le nombre d’erreurs de préparation de commandes, livrer plus vite les clients, densifier le stockage, faire face à la pénurie de main d’œuvre, etc. Un logiciel de gestion d’entrepôt doit désormais avoir la capacité d’orchestrer en temps réel les processus mécanisés ou robotisés. Ce qui implique qu’il dispose de fonctionnalités (ou d’un module spécifique) qui facilitent l’intégration et l’échange bidirectionnel de données avec d’autres logiciels, et notamment le WCS, logiciel de pilotage des équipements automatisés (convoyeurs, systèmes de stockage et de récupération automatisés, véhicules à guidage automatique, transtockeurs, robots de préparation de commandes…).

 

Gestion des ressources (labour management)

Ces dernières années, l’ordonnancement des tâches et des missions dans les entrepôts logistiques, ainsi que la gestion des ressources pour garantir que les commandes sont expédiées dans les délais, se sont considérablement complexifiés. Un WMS doté de capacités de gestion des ressources (voire d’un module Labour Management System) offre une vision globale et en temps réel de la productivité, permet d’identifier les inefficacités et d’ajuster la charge de travail en fonction du degré d’urgence des commandes qui arrivent au cours de la journée et du taux d’occupation des opérateurs et des systèmes mécanisés. En outre, les fonctions de labour management facilitent la prévision des besoins en main-d’œuvre sur la base des données historiques afin d’éviter à la fois les sous-effectifs et les sureffectifs.

 

Prise en charge du waveless picking

Avec le développement massif du e-commerce, les entrepôts doivent de plus en plus expédier les marchandises le jour même où les commandes sont reçues. Avec le prélèvement sans vague (waveless picking), les commandes sont traitées au fur et à mesure qu’elles arrivent. Un WMS doit être en mesure de gérer cette méthode de préparation de commandes, qui implique de savoir recalculer tout au long de la journée les tâches à affecter aux machines et aux opérateurs afin de respecter les délais de livraison.

 

Gestion des retours (reverse logistics)

Dans le secteur de l’e-commerce ou de la distribution, notamment, les processus de gestion des retours doivent être efficaces. Un logiciel de gestion d’entrepôt moderne apporte des gains de productivité à toutes les étapes : réception et identification rapide du produit, contrôle de l’état des produits retournés (neuf, endommagé, réutilisable, à réparer, etc.), segmentation des retours en fonction de leur état (remise en stock, réparation, destruction, recyclage, etc.), mise à jour instantanée des niveaux de stock, détermination de l’emplacement approprié dans l’entrepôt, etc.

 

Gestion des transports incluse dans le WMS

Toutes les entreprises cherchent à maîtriser le coût des transports, pour préserver leurs marges. Un WMS de dernière génération inclut des fonctions de gestion des transports et d’aide au choix des transporteurs. Il permet également :

  • D’optimiser le regroupement des chargements et le remplissage des camions en fonction d’un certain nombre de critères (itinéraires, volumes et poids des marchandises).
  • De coordonner les préparations des commandes et les opérations d’expédition en fonction de l’heure d’arrivée des transporteurs.
  • De se connecter en temps réel avec les logiciels de gestion des transports (TMS) et/ou des solutions de suivi en temps réel des livraisons.

 

Dashboards et KPI avancés et personnalisables

L’adoption d’un WMS capable de fournir des tableaux de bords et indicateurs de suivi de la performance avancés et personnalisables n’est désormais plus une option. C’est une nécessité pour optimiser l’efficacité, s’assurer que les commandes sont livrées dans les délais requis et faciliter la prise de décision. Un logiciel de gestion d’entrepôt doit aujourd’hui être en mesure de fournir des KPI qui permettent d’identifier en temps réel les goulots d’étranglement, les préparations en retard, la productivité des équipes et des opérateurs, etc.

 

Tour de contrôle logistique : visibilité globale des opérations et flux

Avec la montée en puissance du commerce omnicanal, les entreprises ont désormais besoin d’outils intégrés au WMS pour faciliter le pilotage global en temps réel des opérations logistiques et disposer d’une visibilité totale de leurs commandes et de leurs stocks sur l’ensemble de leurs sites logistiques (entrepôts centraux, de débord, magasins, usines…).

 

Supply chain collaborative

Dernier point, un WMS moderne doit permettre d’améliorer la collaboration en amont et en aval de l’entrepôt, depuis les fournisseurs de matières premières jusqu’aux clients finaux, en passant par les fabricants et les distributeurs. Les WMS en Cloud facilitent la mise en place de ces collaborations et rendent le partage d’informations en temps réel plus simple.

Notre WMS en Cloud Reflex bénéficie de plus de 100 000 heures de R&D par an. Nous travaillons main dans la main avec nos clients pour le faire évoluer afin qu’il s’adapte en continu aux tout derniers défis logistiques et aux évolutions du marché. Découvrez les témoignages de nos clients.