3PL
E-commerce
FMCG

Le WMS, une réponse aux enjeux de la logistique du froid

La logistique du froid concerne de nombreux secteurs, dont notamment l’industrie pharmaceutique et cosmétique, la filière alimentaire, la chimie et la biologie médicale, qui ont des besoins spécifiques en matière de stockage et de transport de marchandises à basse température. Un logiciel WMS apporte une réponse aux défis des entrepôts à température dirigée ou contrôlée : respecter des exigences très élevées en matière de sécurité, de contrôle qualité des produits et de traçabilité, tout en apportant des gains de performance opérationnelle.

Les principaux défis de la logistique du froid

La logistique du froid implique de nombreux défis à relever, notamment dus aux respects de normes et d’exigences réglementaires, qui varient en fonction des produits et secteurs d’activité, mais qui peuvent se résumer à :

  • La gestion des températures : les produits alimentaires frais ou surgelés, certains produits pharmaceutiques, cosmétiques, chimiques, ou bien des prélèvements biologiques, ont besoin d’être transportés dans des camions et stockés dans des entrepôts à température dirigée ou contrôlée, pour éviter d’altérer leur qualité, voire de les rendre dangereux pour la consommation.
  • La gestion des dates limites (DLC et DLUO) et des contrats date, en particulier pour les marchandises périssables tels que les aliments, les médicaments et les produits cosmétiques.
  • La sécurité des produits, pour garantir qu’ils sont conformes aux normes de sécurité et de qualité en vigueur, et qu’ils ne présentent aucun danger pour la santé des consommateurs.
  • La traçabilité des produits tout au long de la chaîne logistique du froid, de la fabrication au transport, en passant par le stockage, pour pouvoir intervenir rapidement en cas de problème.
  • La maîtrise des coûts : réaliser des opérations logistiques dans un environnement à température contrôlée pour respecter la chaîne du froid requiert un investissement important. Les logisticiens sont ainsi en recherche permanente de solutions pour augmenter la productivité et préserver leurs marges.

Le logiciel WMS, une réponse aux enjeux de la logistique du froid

Un WMS (Warehouse Management System) est un logiciel qui optimise la gestion des entrepôts, depuis la réception de marchandises jusqu’à leur expédition, en passant par leur stockage. Dans le contexte de la logistique du froid, le WMS permet de s’assurer que les produits sont stockés et transportés dans les conditions requises, offre une visibilité en temps réel des produits stockés et garantit une traçabilité totale sur les mouvements de marchandises et opérations effectuées. Le tout en optimisant l’espace de stockage et en réduisant les coûts opérationnels des différents flux logistiques.

 

Prévention des risques de rupture du froid

Le maintien de la chaîne du froid cristallise tout particulièrement l’attention de tous les acteurs de la supply chain et des logisticiens. Une solution WMS joue un rôle clé dans la prévention des risques de rupture du froid. Elle assure un contrôle constant des températures et déclenche des alertes et des actions correctives, en cas de dépassement des seuils ou d’anomalie.

 

Traçabilité totale et en temps réel

Un logiciel de gestion d’entrepôt permet de documenter l’ensemble des flux logistiques ou encore de mettre en place une traçabilité complète des opérations réalisées dans l’entrepôt et des numéros de lots, depuis leur réception jusqu’à leur expédition. Cette fonctionnalité est particulièrement importante et utile lors des rappels de lots.

 

Gestion des dates limites et des contrats date

Dans les entrepôts à température dirigée, le WMS est un précieux allié pour assurer le suivi des dates de péremption des produits périssables et :

  • Gérer les dates limites de consommation (DLC) et dates limites d’utilisation optimale (DLUO) et déclencher des alertes en cas de dépassement.
  • Gérer les contrats date et contrôler que les marchandises sont reçues ou expédiées avant une date limite donnée.
  • Effectuer la gestion des lots, qui est étroitement liée à la gestion des dates de péremption.
  • Appliquer les règles de rotation des stocks, telles que le FIFO (First In, First Out) ou le FEFO (First Expired, First Out).
  • Optimiser les niveaux de stock, en évitant les surstocks de produits à courte durée de vie.

 

Gestion des transports

Une autre fonctionnalité clé d’un WMS pour répondre aux défis d’à la fois maîtriser les coûts et réduire l’impact environnemental des acteurs de la logistique du froid : la gestion des transports. Avec ses algorithmes avancés, il compare les tarifs des transporteurs, optimise le regroupement des chargements et maximise le taux de remplissage des camions. Ce qui, dans un contexte d’augmentation des coûts de l’énergie, offre des opportunités pour préserver les marges.

 

Performance logistique et automatisation des entrepôts

Enfin, les innovations technologiques, telles que l’intelligence artificielle et l’automatisation de certains processus, permettent d’améliorer la performance des acteurs de la logistique du froid. L’automatisation des entrepôts apporte notamment des gains importants pour améliorer la productivité et l’efficacité opérationnelle, tout en assurant une meilleure sécurité des produits manipulés. Le WMS, là encore, est central car c’est lui qui pilote les systèmes mécanisés ou les robots déployés dans les sites logistiques, tels que :

  • Les transstockeurs et convoyeurs, pour transporter les palettes, les cartons et les produits entre les différentes zones de l’entrepôt.
  • Le voice picking, qui facilite le picking dans les entrepôts frigorifiques, où les gants peuvent gêner la manipulation des terminaux.
  • Les robots de picking, pour collecter les produits dans les zones de stockage et les déposer dans les zones de picking.
  • Les rayonnages mobiles, qui sont utilisés dans les chambres de congélation pour les produits à faible et moyenne rotation.
  • Les navettes motorisées, pour accélérer les opérations de réapprovisionnement et d’expédition.

À noter que la mise en place d’un logiciel WMS couplé à des systèmes automatisés au sein d’un entrepôt à température contrôlée, fait évoluer le rôle de l’opérateur, celui-ci se concentrant davantage sur la gestion des exceptions et le contrôle qualité, plutôt que sur des tâches répétitives de manutention.

Reflex, un logiciel WMS éprouvé dans le domaine de la logistique du froid

Capitalisant sur 30 ans de R&D, notre logiciel de gestion d’entrepôt Reflex WMS apporte des optimisations sur tous les processus de la logistique du froid et permet aux entreprises du secteur pharmaceutique, cosmétique, alimentaire, chimique et biologique de gagner en compétitivité. Notre solution est par exemple déployée dans les entrepôts des Laboratoires Boiron ou de Cémoi.