WMS et TMS : le duo gagnant pour la Supply Chain Execution

Le WMS et le TMS sont deux domaines clés des systèmes d’information Supply Chain : le premier orchestre et optimise les processus logistiques au sein des entrepôts, le second permet de piloter les opérations de transport. Leur combinaison est indispensable pour maîtriser les coûts logistiques, augmenter la performance logistique et améliorer la satisfaction client.

Le TMS pour la gestion du transport

Les fonctionnalités TMS (Transport Management System ou système de gestion des transports) permettent de planifier, d’exécuter et d’optimiser les opérations de transport. En d’autres mots, le TMS pilote, coordonne et rationalise les transports de produits. Dans les faits, il existe plusieurs types de TMS, aux fonctionnalités distinctes, en fonction des cibles auxquelles ils s’adressent.

Pour les transporteurs, le TMS a pour mission principale d’optimiser et de rentabiliser chaque transport en fonction des ressources matérielles et humaines disponibles. Pour cette cible, ses principales fonctionnalités couvrent les besoins suivants :

  • Optimisation des tournées (délais de livraison, calcul des coûts, gestion des kilomètres parcourus…) ;
  • Gestion du parc de véhicules (disponibilités, immobilisations, réparations…) ;
  • Gestion des contraintes sociales (heures de conduite, de repos…) ;
  • Gestion des documents de transport ;
  • Facturation des transports ;
  • Suivi en temps réel des transports et livraisons.

Pour les chargeurs, fabricants ou distributeurs, le TMS répond à des besoins majoritairement différents :

  • Calcul du plan de transport ;
  • Évaluation, simulation et comparaison des coûts et délais de transport ;
  • Mise en concurrence des transporteurs et gestion des appels d’offres ;
  • Consolidation des envois et planification des transports en fonction des commandes clients ;
  • Édition des étiquettes colis et émission des EDI ;
  • Gestion des rendez-vous transporteur ;
  • Gestion des documents de transport ;
  • Suivi en temps réel du transport et des livraisons.

Parmi les chargeurs, le e-commerce est un cas particulier. Les expéditions sont essentiellement prises en charge par des opérateurs qui proposent des prestations de messagerie. Dans ce cas les fonctionnalités attendues sont :

  • La prise en charge des processus d’expédition multi transporteurs ;
  • Le calcul et la comparaison des tarifs ;
  • L’ordonnancement de la préparation des commandes en temps réel en fonction du cut off transport ;
  • La gestion des étiquettes de transport, aller et retour ;
  • Le contrôle et le rapprochement des factures.

Le WMS pour la gestion intelligente de l’entrepôt

Le WMS (Warehouse Management System ou logiciel de gestion d’entrepôt) a pour rôle d’automatiser et d’optimiser l’ensemble des processus et flux au sein d’un entrepôt logistique, de la réception des marchandises à leur expédition, en passant par la gestion des emplacements de stockage, l’optimisation des préparations de commande et des ressources disponibles (opérateurs et systèmes mécanisés ou robotisés), la gestion des inventaires, etc.

À noter que le WMS peut également être utilisé dans d’autres sites logistiques que les entrepôts de distribution, telles que les usines ou les points de vente, afin d’optimiser les flux et les stocks sur l’ensemble de la chaîne logistique.

WMS et TMS pour optimiser la performance de l’exécution logistique

WMS (processus intralogistiques) et TMS (transports entre les sites de production, de stockage, de distribution, ou directement auprès du consommateur) ont un objectif commun : améliorer l’efficacité opérationnelle de la Supply Chain. Ils font tous les deux parties de la famille des logiciels qui permettent d’optimiser l’exécution logistique (Supply Chain Execution System) de bout en bout, depuis les approvisionnements jusqu’au transport, en passant par l’optimisation de la gestion du stockage et des commandes.

La combinaison de ces deux outils permet de maîtriser les coûts, de disposer d’une visibilité en temps réel sur les stocks (y compris ceux en mouvement) et d’optimiser l’ensemble des opérations à réaliser pour livrer dans les délais requis et offrir une satisfaction optimale aux clients finaux, les destinataires des commandes.

Fonctionnalités des WMS et des TMS : répartition classique

Classiquement, les fonctionnalités se répartissent ainsi entre le WMS et le TMS :

 

Fonctionnalité WMS TMS
Gestion des stocks ✔️
Gestion des réceptions de marchandises ✔️
Gestion de l’emplacement des stocks ✔️
Gestion des préparations des commandes ✔️
Planification des expéditions ✔️ ✔️
Gestion des étiquettes et documents de transport ✔️ ✔️
Demande de devis et gestion des appels d’offres transport ✔️
Gestion et aide au choix des fournisseurs de transport ✔️ ✔️
Planification et réservation des transporteurs ✔️
Calcul des coûts de transport et de fret ✔️ ✔️
Gestion des moyens de transport et flottes de véhicules
✔️
Gestion des RDV
✔️ ✔️
Optimisation des chargements
✔️ ✔️
Optimisation des itinéraires de transport
✔️
Suivi temps réel des livraisons
✔️
Facturation des transports ✔️ ✔️

 

Quels sont les bénéfices d’une solution WMS + TMS

L’utilisation d’un logiciel de gestion d’entrepôt intégrant des fonctionnalités de gestion des transports apporte de nombreux bénéfices :

  • Absorber l’augmentation du volume des commandes à traiter et expédier, due au développement de l’activité ;
  • Faire face à la complexité croissante de la chaîne logistique : augmentation du nombre de fournisseurs, de sites de production, d’entreposage ou de distribution, des coûts opérationnels ou des erreurs etc. ;
  • Augmenter la satisfaction client : réduction des retards de livraison, des erreurs de préparation ou de livraison ou des problèmes de suivi, etc. ;
  • Réduire les frais d’expédition : un TMS aide à identifier les opportunités de réduction des coûts en sélectionnant les meilleurs transporteurs et itinéraires, tandis que le WMS s’assure que le taux de chargement des camions est optimisé et les commandes sont prêtes pour le cut off transport ;
  • Simplifier la gestion des opérations de transport : gestion simplifiée des différents types de transporteurs, respect des délais de livraison, maîtrise des coûts des transports, gestion efficace des itinéraires, etc. ;
  • S’adapter en temps réel aux fluctuations saisonnières de la demande et aux pics d’activités ;
  • Bénéficier d’une visibilité et suivre l’ensemble des opérations en temps réel : réception, gestion globale des stocks, allocation des ressources, erreurs de livraison, identification des goulets d’étranglement… ;
  • Répondre à des besoins avancés de conformité et de traçabilité.

Pilotage et optimisation des coûts logistiques

Un logiciel combinant WMS et TMS offre également la possibilité d’utiliser en temps réel les indicateurs mutuels des deux domaines pour optimiser l’efficacité des opérations logistiques et accélérer les prises de décision. Deux exemples :

  • L’entrepôt organise la préparation des commandes (typologies d’articles, lieu d’expédition, horaire de départ prévisionnel…) pour optimiser le taux de remplissage des véhicules et, plus globalement, l’organisation et les coûts du transport ;
  • Le processus de choix du transporteur est fortement corrélé aux préparations de commandes. Les opérations de préparation et d’expédition sont calculées en fonction des informations de transport.

Avenir des systèmes WMS et TMS : évolutions marché et tendances

Une gestion efficace de la Supply Chain exige désormais une visibilité en temps réel des niveaux de stock, où qu’ils se trouvent, et du statut des commandes et expéditions. Le couple WMS / TMS offre cette visibilité en automatisant les processus de gestion d’entrepôt et des transports. Il permet d’améliorer la précision des stocks, de réduire les délais de traitement des commandes et de minimiser les erreurs d’expédition. Ce qui a pour conséquence d’améliorer la satisfaction des clients tout en préservant les marges.

C’est la raison pour laquelle la demande pour ce type d’outils est en progression. Selon Mordor Intelligence, le marché des systèmes de gestion des transports (TMS) est estimé à 2,08 milliards de dollars américains en 2024 et devrait atteindre 3,19 milliards en 2029, avec un taux de croissance annuel moyen de 8,92 % de 2024 à 2029. De son côté, Market Research Future estime que le marché des systèmes de gestion d’entrepôt (WMS) devrait passer de 3,2 milliards de dollars américains en 2023 à 9,9 milliards d’ici 2030, avec un taux de croissance annuel de 17,7 % pour la période allant de 2023 à 2030.

Dans les années à venir plus généralement, de plus en plus d’entreprises devraient mettre en place des systèmes d’information dédiés à la logistique totalement intégrés comprenant, les fonctionnalités WMS et TMS. En parallèle, elles devraient bénéficier des mutations technologiques du secteur (intelligence artificielle, camion autonome…) pour améliorer leur performance logistique, maîtriser les coûts logistiques / transport et réduire leur impact environnemental.